Catégorie: Recettes

qui peux me donner la recette du couscous royal?

Recette couscous royal

Je cherche la recette du couscous royal – un beau couscous à la viande.

REcette couscous – couscous à la viande – recette couscousse – comment preparer le couscous royal ?

10 Comments to qui peux me donner la recette du couscous royal?

  1. ♫ INCONNUE sans pseudo ♫ says:

    mai 21st, 2010 at 19 h 43 min

    Non je ne veux pas te donner la recette parce que je n’aime pas le couscous royal qui se prend pour le Roi du couscous!!!

  2. Rodogune says:

    mai 21st, 2010 at 20 h 06 min

    Je te donne un lien, sur ce site, tu pourras la trouver!
    http://www.magnetiz.com/recette/viandes/couscous_royal.php

  3. Nadine P says:

    mai 21st, 2010 at 20 h 33 min

    Voilà ma recette de couscous :
    Préparez le bouillon : Carottes, navets, courgettes en morceaux (je rajoute les courgettes quand le bouillon a déjà cuit 3/4 d’heure afin qu’elles ne se défassent pas), une branche de céleri, 1 oignon, un morceau de gîte de bœuf qui donnera du goût au bouillon, des tomates (fraîches ou en boîte), une boîte moyenne de concentré de tomates, du thym, du laurier, du sel, du poivre, du piment de Cayenne, du ras-el-hanout (épices à couscous), de la coriandre en grain, un peu de cumin, de l’huile d’olive (1 c. à soupe).
    Mettre tout cela dans la couscoussière, couvrir d’eau et portez à ébullition.
    Durant ce temps, préparez votre semoule. Mettez 500 gr de graines de couscous moyennes dans une bassine en plastique, ajouter un verre d’eau, une à deux c. à café de sel, de l’huile d’olive(1c. à soupe) et travailler la semoule à la main, puis versez-la dans la partie haute de la couscoussière. Au bout d’un petit quart d’heure, versez la semoule dans la bassine et rajouter un petit verre d’eau, puis retravaillez la semoule à la main (égrenez-la entre vos mains), puis replacez-la sur le bouillon. Vous devez faire cette opération 6 à 7 fois (en diminuant la quantité d’eau à chaque fois pour n’arriver qu’à quelques gouttes la dernière fois) pour obtenir une semoule aérienne. De cette façon, votre semoule va doubler de volume. Il vous faut environ 1 heure et demie pour arriver à ce résultat.
    Dans une cocotte, faites revenir 2 oignons dans de l’huile d’olive, puis 750 gr d’épaule d’agneau coupée en morceaux (ou de collier), assaisonner avec sel, poivre et un peu de piment de Cayenne et faites cuire à couvert en surveillant et en retournant les morceaux. Vous pouvez ajouter une louche du bouillon, de toutes façons le jus de cuisson des viandes, ira dans le bouillon en fin de cuisson.
    Dans une seconde cocotte, faîtes revenir 1 oignon et ajouter un poulet fermier coupé en morceaux, salez, poivrez et faites cuire à couvert en surveillant et en retournant fréquemment les morceaux.
    Prenez deux louches de bouillon que vous mettez dans une casserole et mettez-y à chauffer les pois chiches (achetés en boîte).
    Prenez 1 louche de bouillon (refaire le niveau si le bouillon a trop réduit) et mettez-le à chauffer dans une casserole avec des raisins secs blonds.
    Faites cuire, après les avoir percées à la fourchette, une douzaine de merguez à la poêle. Jetez le jus qui s’en dégage. Surveillez afin qu’elle soient bien cuites sans brûler.
    Dans une autre poêle, faites revenir une vingtaine de boulettes de bœuf dans un mélange beurre/huile (Je les achète surgelées, mais pur bœuf)
    Disposez votre couscous (graines) dans un grand plat rond et creux. Donnez-lui une forme de cône. Faîtes un dessin (quadrillage ou autre) avec de la cannelle en poudre. Ajouter des petits morceaux de beurre en surface.
    Mettez les viandes (poulet, agneau, boulettes et merguez) dans des plats différents. Récupérez les jus de cuisson que vous ajoutez au bouillon (important).
    Mettez les pois chiches égouttés dans un récipient ainsi que les raisins (chacun se servira selon son goût). Je ne mets jamais les pois chiches dans le bouillon directement car ils fermentent très vite et gâchent le bouillon.
    Versez le bouillon avec les légumes et la viande de bœuf coupée en morceaux dans un grand plat creux. Prévoyez un bol de harissa. Chacun fera son mélange en fonction de son goût, dans la louche de service, avec un peu de bouillon.

    Je viens de lire la réflexion de Sarah à propos de la cannelle. Personnellement, je fais un petit décor à base de cannelle en poudre sur mon plat de semoule. Je trouve que le goût est très agréable et apporte un petit plus. C’est en améliorant des plats basiques qu’on s’envole vers la perfection et le plaisir.

    Je trouve particulièrement sectaire de dire, il n’y a pas de ceci ou de cela dans un plat… Il suffit de faire quelques kilomètres dans le pays d’origine du fameux plat pour découvrir que, juste à côté, on utilise cannelle, fleur d’oranger ou autre “exhausteur de goût” pour améliorer le plat. C’est ce qui fait souvent le “secret” des cuisinières.

    J’ai appris à faire le couscous dans un pays du maghreb et j’ai adapté au goût français et je le fais en France avec les ingrédients dont je dispose. Il ne sera donc jamais calqué à 100 pour 100 sur le modèle d’origine !

    La seule chose que je peux affirmer, c’est qu’il est délicieux même si cela doit “traumatiser” ceux qui pensent être des puristes.

  4. lacombeclaude54 says:

    mai 21st, 2010 at 20 h 43 min

    tu rajoutes des raisins secs

  5. Nina says:

    mai 21st, 2010 at 21 h 01 min

  6. bb says:

    mai 21st, 2010 at 21 h 21 min

    Ingrédients pour 6 personnes. Préparation : 1 H – Cuisson : 1 H 45

    700g de couscous moyen + 100g de beurre

    Viandes : 1kg d’agneau (épaule) coupée en morceaux, 4 cuisses de poulet, 4 merguez (facultatif)

    Légumes : 3 courgettes, 3 carottes, 2 navets, 4 oignons, 2 poivrons rouges

    5 branches de coriandre

    1 poignée de pois chiches

    30 cl de coulis de tomates

    1 poignée de raisins secs

    Eau de fleur d’oranger

    100g d’amandes mondées

    Huile
    Epices :

    Ras el hanout (2 c. à soupe)

    Curcuma (1 c. à soupe)

    4 clous de girofle

    1 c. à soupe de sucre

    1 c. à soupe de cannelle moulue

    Sel, poivre
    Préparation

    Gratter les courgettes et les carottes puis les couper en tronçons. Retirer les graines, le pédoncule et les filaments des poivrons et les couper en dés. Eplucher les navets et les couper en morceaux assez petits. Peler les oignons et les couper en fines lamelles. Laver et hacher la coriandre.

    Faire chauffer 3 c. à s. d’huile dans la marmite du couscoussier et y faire revenir l’agneau, le poulet et les oignons. Saler, poivrer et ajouter la coriandre, le girofle, le ras el hanout, le curcuma et arroser de coulis de tomates. Couvrir d’eau la marmite aux ¾ , porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser cuire 45 min. Faire tremper les raisins secs dans un bol d’eau tiède additionnée de 2 c. à soupe d’eau de fleurs d’oranger. Préparer la semoule de couscous puis la mettre à cuire dans le panier du couscoussier. Après 45 min de cuisson, retirer les oignons avec une écumoire et réserver. Ajouter dans la marmite les légumes et laisser cuire 45 min. 15 min avant la fin de la cuisson, ajouter les pois chiches et éventuellement les merguez.

    Faire revenir les oignons avec le beurre, le sucre et la cannelle jusqu’à ce qu’ils soient confits. Ajouter les raisins secs égouttés puis laisser caraméliser. Faire dorer les amandes dans le reste de l’huile. Servir dans un plat creux, en creusant un puits dans la semoule de couscous, en disposant les viandes au centre, puis en arrosant avec une louche de sauce, avec la sauce sucrée aux raisins et enfin, en parsemant le tout d’amandes grillées.

  7. Sarah says:

    mai 21st, 2010 at 22 h 11 min

    Oulà oulà!

    Je lis des choses traumatisantes!

    On ne mets JAMAIS de canelle ou de fleur d’oranger dans un couscous. C’est une déformation occidentale de vouloir mettre dans tous les plats orientaux de la canelle, de la fleur d’oranger ou du cumin. Ce n’est pas systématique hein!

    Le couscous royale n’existe pas non plus. Encore une invention occidentale.

    Voilà je tenais à le préciser!

    Sinon rien de plus simple, voilà une recette AUTHENTIQUE de ma famille, c’est comme cela que l’on fait le couscous!

    1 kg de semoule fine
    3 oignons
    1 botte de persil plat et frisé
    Du poivre noir
    Du sel
    Du safran
    Du paprika
    5 navets
    5 carottes
    Concentré de tomate (2 grosses cuillére à soupe)
    1 grosse tranche épaisse de 5 cm de potiron (qu’il faudra couper en 4 morceaux)
    De la viande de mouton ou d’agneau ou de boeuf, l’essentiel c’est que ça se tienne bien à la cuisson, sans être trop dur donc à toi de prendre une partie savoureuse comme l’épaule par exemple.
    De l’huile d’olive
    2 poignées de pois chiches (que tu auras fait tremper dans de l’eau chaude la veille)

    Il te faudra une couscoussiére (tu sais à étage avec une passoire à vapeur). Remplis d’eau la couscoussiére et laisse bien chauffer.

    Dans un grand plat verse ta semoule, mets 1 cuillére à café de sel, et commence à arroser petit à petit (un petit verre d’eau à chaque fois) ta semoule avec de l’eau juste tiéde. Pas trop, attention!

    Roule les grains de semoule entre les paumes de tes mains afin de les séparer et de leur faire “boire” l’eau doucement. Mets la semoule dans le panier de ta couscoussiére et laisse cuire à la vapeur pendant au moins 10 minutes.

    Reverse ta semoule dans le plat et répéte l’opération: verse un peu d’eau et sépare les grains doucement.

    Il faut faire ça au moins 7 fois et tu auras une semoule aérienne et bien tendre.

    A part tu prépare ta sauce (ou si tu le souhaite tu prépare ta sauce dans la couscoussiére et tu fais cuire ta semoule dans le panier au dessus mais je pense que pour une débutante c’est mieux de faire à part ), tu mets de l’huile d’olive, tu mets tes oignons coupés en dés, tu rajoutes ton morceau de viande, laisse un peu dorer.

    Ensuite tu mets les épices, tu mets les carottes, les pois chiches et les navets, le persil en botte, le concentré de tomate (1 cuillére) et tu couvres d’eau jusqu’a couverture de la viande.

    Quand les carottes sont presque cuite, mets ton potiron coupés et laisse réduire à feu doux. Vérifie que c’est assez salé et poivré sinon rajoute un peu.

    Quand tout est cuit éteint le feu.

    Prépare ta semoule chaude dans un plat. Fais un petit puit au centre de ton plat.

    Arrose tout d’abord la semoule de sauce, dispose le morceau de viande dans le puit. Ensuite mets les légumes par dessus. Servir aussitôt!

    Bonne appétit!

  8. Régis V says:

    mai 21st, 2010 at 22 h 18 min

    Il n’y a pas de recette de couscous royal. il n’a de royal. que le nom comme la choucroute royal et aussi la paella. En cuisine c’est plus pour attirer les papilles du client que l’on rajoute le mot royal ;c’était mon métier alors je connais. Pour les recettes ci- dessus ,je suis presque d’accord avec toutes sauf celle qui mentionne de mettre du curry ,du cumin ou du safran qui a un goût très prononcé.Par contre à la place de ces 3 ingrédients ,ajoutez plutôt une pointe de gingembre en poudre.

    Pour la semoule ,j’y ajoute de la cannelle en poudre ainssi que des raisins secs( blonds) .Pour le “RAS-EL-HANOUT”, c’est un mélange des ingrédients déja mis mais c’est surtout un anti agglomérant pour la semoule.
    Je penses que vous savez faire la recette ,sinon je vous donnerai une des miennes,faites le moi savoir; c’est très long à écrire car ,taper sur le clavier, j’ai du mal.

  9. El.muto says:

    mai 21st, 2010 at 22 h 21 min

    il n’y a pas de recette de couscous royal.Il ya le couscous.le couscous poulet ou mouton ou merguez ou boulettes etc, etc
    et dès l’instant qu’il y a au moins 3 viandes dans le couscous il prend le nom de couscous royal,ce qui est pour moi du plus ridicule qu’il soit!

  10. ladymic33 says:

    mai 21st, 2010 at 22 h 28 min

    Bonjour Princesse,

    Recette couscous royal :
    Difficulté: relativement facile – requiert surtout de la patience
    Ingrédients pour 6-8 personnes
    1 petit poulet découpé en 6
    6 merguezs
    6 brochettes d’agneau
    6 c. à s. de raisins secs
    6 c. d’amandes ou de pignons
    250 g de pois chiches trempés la veille
    150 g de beurre
    1 pincée de safran
    1 cuillerée à café de poivre
    sel
    6 litres d’eau
    1 kg de semoule (couscous)
    4 quartiers de citrons au sel
    100 g d’huile d’olive
    Préparation
    Mettre la viande dans la marmite du couscoussier, les pois chiches, le safran, le poivre, le sel, l’eau et mettre sur feu vif.
    Verser le couscous dans le haut du couscoussier et placer sur la marmite en ébullition. La vapeur ne doit s’échapper que par le haut, sinon luter les deux parties avec une bande de tissu enduite de pâte légère (farine et eau). Dès que la vapeur s’échappe, compter 1/2 heure de cuisson.
    Retirer le couscous, le mettre dans un grand plat creux, séparer les grains en les frottant entre les paumes ou en les écrasant à l’aide d’une louche. Arroser de 2 à 3 louches d’eau froide légèrement salée, séparer les grains et laisser reposer 15 minutes.
    pendant ce temps, faire griller les merguezs et les brochettes;
    Verser l’huile d’olive sur le couscous et séparer les grains; remettre le couscous dans le haut du couscoussier et 5 mn après échappement de la vapeur, égrener de nouveau le couscous avec le beurre.
    Incorporer les raisins secs et les amandes au couscous; verser dans un plat creux; garnir avec les viandes et les citrons au sel; servir le reste du bouillon en saucière.

Leave a comment